Qui ne connaît pas la campagne BDS « TEVA j’en veux pas » ? La célèbre société pharmaceutique, leader du médicament générique à travers le monde, est dans le collimateur des 172 organisations qui développent au niveau mondial des actions incessantes pour faire pression sur le gouvernement israélien.
Mais pourquoi ?
Peut être parce que cette industrie pharmaceutique israélienne domiciliée à Petah Tikva, et spécialisée dans les médicaments génériques, fait partie des dix plus grosses sociétés pharmaceutiques dans le monde. Peut être parce qu’elle est devenue en moins d’une vingtaine d’années le leader mondial du médicament générique. Peut être parce que parmi les produits phares de TEVA figure notamment le Copaxone, traitement pour la sclérose en plaques le plus vendu au monde.
Peut être encore parce que ce géant israélien, qui commercialise ses produits sous les marques TEVA, Ratiopharm, Cephalon, Tayio, Barr, Pliva et Ivax,  s’est bâti à coups d’acquisitions spectaculaires : plus de vingt en l’espace de quinze ans. Et enfin peut être parce qu’Erez Vigodman, celui qui a repris les rênes de ce géant pharmaceutique en 2014, a été désigné « homme de l’année 2015 » par le quotidien des affaires Globes.
Réponse en quelques chiffres pour comprendre comment cette multinationale, objet de tant de convoitise et de rancœur, est devenue en moins d’un siècle la vitrine de l’État hébreu dans le monde.

 

  • 1901: Messieurs Salomon, Levin et Elstein s’associent à Jérusalem pour distribuer des médicaments, à dos de mulet, dans la Palestine ottomane

N° 1 mondial du générique

  • 64 milliards de gélules et comprimés fabriqués en 2014
  • 60 pays où Teva marque sa présence directe   
  • 1 000 molécules, portefeuille produit en Europe
  • 2 500 médicaments de la marque délivrés chaque minute à travers le monde
  • 46 000 employés à travers le monde et parmi lesquels, 7000 en Israël
  • 1976: Fusion des trois sociétés, Assia Chemicals Labs, Zori et Teva. La modeste pharmacie créée en 1901 devient la société Teva Pharmaceuticals, Teva se traduisant par le mot « Nature », en hébreu (טֶבַע).
  • 21,6 milliards de dollars de chiffre d’affaires en 2016
  • 20,27 milliards de dollars = Chiffre d’affaires de la société en 2014

 

©DR
  • 20% : Copaxone, son médicament phare, prescrit contre la sclérose en plaques, représente 1/5 de ses revenus
  • 1000 employés dans l’hexagone
  • 35 000 sortes de produits pharmaceutiques fabriqués, distribués et vendus dans plus de 100 pays
  • 9 millions de shekels distribués en 2015 sous forme de bourses ou de soutien financier à des institutions de recherche, d’éducation supérieure, etc…
  • 40,5 milliards de dollars déboursés en août 2016 pour s’offrir la division générique du géant américain Allergan basée en Irlande, connue pour son célèbre Botox
  • 25% du marché boursier à Tel-Aviv avec une capitalisation de 42 milliards de dollars et 10 % du marché des actions indexées à la Bourse de Tel-Aviv avec la plus grosse capitalisation boursière d’une entreprise israélienne à Wall Street !
  • 5,10 dollars =Prix de son action en bourse en 2016
PARTAGER