À chaque fois que le Moyen-Orient s'embrase, on croit revivre les mêmes cauchemars. Depuis 2000, nombre d’agressions ont secoué la communauté juive, faisant des synagogues et écoles, des fidèles ou membres de la communauté juive autant de cibles tout au long de ces deux dernières décennies. Pourtant tous les con its du monde ne suscitent pas une telle passion. Étrangement, le con it israélo-palestinien, un con it qui est à la fois distant, étranger et complexe, semble cristalliser toutes les émotions. Pourquoi ?

Le conflit israélo-palestinien n’a pas toujours été aussi fort en France. Dès les premières années après la création de l'État d'Israël jusqu'à la guerre des six jours en 1967, la cause palestinienne fait rarement partie du débat national français. Plus encore,
Dans son rapport publié en 2015, le Contrôleur de l’État, Yossef Shapira, tirait la sonnette d’alarme concernant l’augmentation de l’endettement des ménages entre 2008 et 2014. Les dettes des foyers israéliens auraient ainsi augmenté de 60% pour atteindre 433 milliards de shekels à la fin 2014 et 455 milliards en septembre 2015.

Une situation particulièrement préoccupante que l’association Paamonim tente d’endiguer au quotidien en promouvant la responsabilité économique des familles et des personnes.

Fondée en 2002 sur le principe : « Il vaut mieux apprendre à pêcher que de donner du poisson », Paamonim aide les familles en situation de crise économique à relever les défis auxquels elles sont confrontées, et à...

Ashdod

Cinquième plus grande ville du pays, située sur la plaine du littoral méditerranéen dans le district sud d’Israël à quelques dizaines de kilomètres de Tel Aviv et d’Ashkélon, Ashdod connaît un essor immobilier impressionnant au cours des deux dernières décennies.

Ville de prédilection de nombreux francophones attirés par son climat doux, ses larges boulevards, ses belles plages de sable fin et surtout ses logements moins coûteux que ceux de la ville blanche, Ashdod est l’une des villes les plus dynamiques d’Israël, abritant notamment les sièges sociaux de grandes entreprises spécialisées dans les domaines électronique, pharmaceutique ou encore biotechnologique (entre autres). De plus, cette métropole, surtout connue pour son...

Tous les soirs, à 19H10 précise, les projecteurs s’allument, les caméras tournent, l’émission ‘Hakol Kaloul’ (‘Tout compris’) peut commencer. Pendant 45 minutes, tous les sujets susceptibles d’intéresser les téléspectateurs sont traités à bras le corps et sans langue de bois. Un style activiste impulsé par la présentatrice, Sivan Cohen. À 35 ans, cette jeune femme énergique présente l’émission et dirige l’équipe de journalistes pour la quatrième saison consécutive. Et depuis trois ans déjà, Sivan Cohen et ses collaborateurs mènent une campagne sans relâche contre les régies d’eau. Les mal fonctionnements des “taagidei maim” comme ils sont appelés ici seraient à l’origine d’une augmentation de 40% de la facture d’eau des Israéliens, et seraient devenus un refuge doré...
PERCEPTION DES FRANÇAIS VIS-À-VIS D’ISRAËL ET DU SIONISME
Sondage Ifop, enquête menée auprès d’un échantillon d’un millier de personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus en mai 2018.
DATE DE LA CRÉATION D’ISRAËL :
33% des sondés répondent 1948.
22% pensent que c’était en 1980 et après.
43% disent avoir une "bonne image" d’Israël.

L’ISLAM EN CHIFFRES

Il y a 1,6 milliards de Musulmans dans le monde. 2ème L’islam est la deuxième tradition religieuse du monde après le christianisme. - 62 %, c’est-à-dire près des deux tiers des Musulmans vivent en Asie Pacifique. - Il y a plus de Musulmans, 344 millions, qui vivent en Inde et au Pakistan que...
Pour un actif, olé ‘hadash’ de surcroit, la question de la retraite peut paraître lointaine, voir hors-sujet. Cependant, et en Israël surtout, il est probablement aussi important de planifier sa retraite que d’acquérir un bien immobilier…  Et c’est d’une certaine manière, ce que la récente législation israélienne sur les retraites a voulu pointer du doigt dans l’objectif affiché de mettre fin à la paupérisation des populations âgées. Pour comprendre pourquoi, une compréhension du système de retraite israélien est nécessaire. Explications.

Le système de retraite français se base sur le concept de solidarité entre les générations. Ce mode de gestion est appelé retraite par « répartition » : les cotisations « retraite », versées par les actifs et par leurs employeurs, sont immédiatement utilisées pour payer les retraites. Ainsi, les cotisations d’aujourd’hui financent les retraites d’aujourd’hui.

Dans le système par répartition, salariés et employeurs versent des cotisations aux régimes de retraite obligatoire de base et complémentaire. Les cotisations permettent de...

Qui s’étonnera qu’à une époque où la valeur d’un individu se mesure bien souvent à ses performances, le stress soit devenu notre partenaire quotidien ? Mais attention, du stress « allié » au stress « ennemi », il n’y a qu’un pas. Le Dr Estelle Cohen, endocrinologue et nutritionniste, nous donne quelques clés pour éviter la surdose.

Qu’est-ce que le stress et quels en sont les symptômes ?

Le stress désigne une notion générale qui suggère un déséquilibre entre le milieu extérieur et notre intérieur. Il est dû à un ensemble de facteurs qui peuvent être internes ou externes, comme le froid ou un dérèglement de l’alimentation par exemple. Quoi qu’il en soit, le stress est un...

En Israël, plus que dans tout autre pays, les découvertes archéologiques sont utilisées par les factions belligérantes - l’État hébreu d’une part, l’Autorité palestinienne de l’autre - pour créer sur le terrain « des faits » qui viendront confirmer leur propre lecture géopolitique. LeMag’ a voulu comprendre le point de vue des uns et...

Netanya

Capitale de la plaine du Sharon, cette cité établie au bord de la mer Méditerranée attire beaucoup de olim de France par son long littoral, ses huit grandes plages et ses paysages naturels. Station balnéaire située à 20 km au nord de Tel Aviv, Netanya est devenue en peu de temps ‘le petit Paris’ version israélienne.

Et le français est partout : du salon de coiffure à la boucherie de quartier, de la boulangerie-pâtisseries au fromager, du restaurant typiquement israélien à l’agence immobilière, tout le monde utilise la langue de Molière. Il semble donc évident que le programme d’intégration mis en place par le Ministère de l’alyah et de l’intégration et par la mairie, dans cette ville, compte parmi les meilleurs du pays. Ces institutions ont créé...