En général, le choix de la caisse de retraite relève plus souvent de la loterie que d’un choix raisonné. Perdu au milieu des offres, sans aide pour être guidé, et avec souvent une maîtrise approximative de l’hébreu, on ne sait que choisir. La sélection de sa caisse de retraite dépend souvent d’un facteur : celui qui nous est proposé en premier. Se rajoute aux caisses de retraite, la question du fonds de pension. Comment s’y retrouver ? Explications.

L’entreprise, lieu stratégique pour les assureurs

Ariel, 42 ans, résidant à Herzliyya, raconte son expérience : « J’ai tout simplement opté pour ce que m’a recommandé la société dans laquelle j’ai commencé à travailler. Un courtier en assurances est venu dans l’entreprise et m’a expliqué ce qu’il proposait ». La suite a été simple : « Un collègue me traduisait tout, ils se sont assurés que j’étais bien d’accord ».

Les courtiers sont généralement l’un des intermédiaires les plus efficaces afin de faire le bon choix. Adi, lui-même courtier, explique : « J’ai des accords avec les entreprises auprès desquelles je travaille. Notre mission est très stricte, car nous devons nous assurer que nos clients ont parfaitement compris ce dont il retourne ». Cependant...
Chaque année, les maladies contractées à l’hôpital en- traînent plus de décès que les accidents de la route. Selon un rapport paru il y a quelques mois, 6000 Israéliens meurent chaque année d’infections nosocomiales - celles que l’on contracte durant un séjour à l’hôpital et qui s’avèrent mortelles dans...
La Torah a-t-elle un avis sur la vie politique ? Et si oui, quel est-il ? C’est la question, peut-être surprenante que nous avons choisi de poser au rav Dynovisz, qui s’est longuement penché sur le sujet au travers de nombreuses conférences consacrées à ce thème qui pourrait sembler éloigné des considérations spirituelles, mais finalement pas tant que cela… 

Si l’on se réfère au régime idéal selon la Torah, quel serait-il selon vous ? Une démocratie, une théocratie, une royauté ?

Il est difficile de répondre à votre question, principalement parce que les mots utilisés font référence à des notions occidentales qui ne sont pas forcément applicables dans la loi juive. On ne peut pas comparer un roi juif avec le Roi Soleil ou un Tsar…

Pourtant la Torah parle énormément du système et de l’organisation de la vie du peuple…

C’est un sujet extrêmement vaste. Disons pour résumer, que parmi tous les systèmes qui...

Check List

Vous êtes-vous posé les bonnes questions avant de choisir l’école de votre enfant ? Si vous cochez un maximum de réponses dans la check liste ci-dessous, vous aurez passé le test de la rentrée scolaire 2015 ! .Etat de l’école, cadre des lieux .Aides aux élèves en difficulté scolaire .Mixité filles/garçons ou séparation des classes .Présentation au...
Les nouvelles technologies ont le vent en poupe. Signer un contrat chez une start-up, aujourd'hui en Israël, c'est pouvoir compter sur un bon salaire et des avantages qu'on ne trouvera pas forcément ailleurs, et peut-être gravir rapidement les échelons de la hiérarchie. Oui, si vous ne comptez pas vos heures et que vous êtes en bonne santé… Dans le cas contraire, l'ascenseur social peut vous amener directement au sous-sol, c'est à dire à l'étage du burn-out ! Surmenage, stress permanent, lassitude, une spirale  infernale que nombre de jeunes loups connaissent. Comment éviter le piège de cette forme de dépression qui peut court-circuiter une carrière ? LeMag’ vous propose une plongée dans un milieu qui attire toutes les convoitises mais où la course à l'excellence et à la compétitivité peut vous mener droit au mur. 

David, 38 ans, marié et père de deux enfants, vit à Givat Shmuel et travaille à Tel-Aviv où il occupe un poste à plein temps de responsable technique au sein d'une start-up. David a fait ses classes dans plusieurs sociétés de la High-Tech israélienne, milieu très exigeant avec ses salariés. Le stress et ses écueils, David connaît. Il vit avec et les a apprivoisés. Mais il n'en a...

Au cours des dernières années, l'immobilier mondial a connu des hauts et des bas, mais en Israël et particulièrement à Jérusalem, on ne connait pas les bas. Par contre des changements non négligeables se sont produits.

Des changements de mentalité. En effet, en 2005 la population du pays frisait les 7 millions d'habitants or le dernier recensement compte 8.371.953 habitants soit près de 20% d’habitants en plus. Parmi ces 20%, presque un quart sont de nouveaux immigrants.

Israël regroupe aujourd’hui 37% des...

Ouvert ou pas ?

Le jour du Shabbat reste un moment privilégié de la semaine pour la majorité des Israéliens. Ils sont ainsi 64 % à organiser un repas en famille selon une étude de l’institut Maagar Mohot, réalisé en 2013. S’il n’est pas respecté au sens hala’hique du terme par l’ensemble de la population, le Shabbat constitue tout de même pour près de 70 % des habitants une journée de repos, chômée pour l’essentiel des actifs. Pour autant, tout n’est pas à l’arrêt dans l’État juif à l’occasion de ce rendez-vous divin de 25 heures. Récapitulatif sur ce qui fonctionne le Shabbat ou pas…

Transports publics
Les Israéliens sont 74 % à se déclarer en faveur d’un service total ou partiel des transports publics le Shabbat (un chiffre qui s’élève à 94 % quand on interroge la population non-religieuse, à 67 % pour les sondés traditionalistes, et 52 % pour les...

Entre la cigale et la fourmi, c'est vite tranché. Parmi les personnes interrogées, on notera cette constante : de la mesure, et des dépenses somme toute maîtrisées. Pas de folie, une certaine défiance vis à vis de la consommation à crédit,  et une tendance à vouloir d'abord, coûte que coûte, boucler ses fins de mois. Focus sur ces consommateurs pragmatiques désireux de cibler leurs priorités. Avant tout.

MEIRAV, AGENT IMMOBILIER, DIVORCÉE, UN ENFANT À CHARGE

Le budget dépenses courantes :
Je dépense environ mille shekels par mois pour mes courses. Cela inclut aussi ce dont mon fils de vingt-un mois a besoin : des couches, des lingettes, bref, tout le quotidien. Dans mes gros postes, je dois prévoir le coût du maon (crèche) pour mon fils, pour lequel je paye, tous les mois, mille six-cents shekels. En Israël, on utilise beaucoup le...

La morale juive place la justice au premier rang des exigences de toute société humaine. Mais la route vers la transparence est semée d’obstacles. Très souvent, les victimes d’un scandale n’ont pas la force de faire valoir leurs droits.  Mais tout finit par se faire savoir : c’est ce qui arriva dans l’affaire du détournement des indemnités payées aux rescapés de la Shoah. En 2010, des enquêteurs...
« Mal, comme tous les Français », pourrait-on répondre d’emblée. Mais au fil des entretiens menés avec les différentes personnalités interrogées pour les besoins de ce sujet, il semble que les Juifs de France vivent encore plus intensément ce malaise. Et puis, il y a aussi tous ceux qui y croient encore et qui souhaitent continuer de construire envers et contre tout, persuadés qu’il faut investir dans l’avenir. Nous les avons rencontrés pour tenter de faire le point.

« À l’aube de la présidentielle, la confiance dans l’État et les médias s’effondre en France », titrait Le Figaro en janvier dernier, en plein débat des primaires socialistes.
Le quotidien se référait alors aux résultats du récent baromètre Edelman - présenté lors de la dernière édition du Forum mondial de Davos - qui chaque année mesure la confiance des populations du monde envers les institutions qui les gouvernent. Des résultats détonants qui font de la France la « championne du monde de la défiance » avec un taux de 72 %.
« Là où l’on mesure souvent une fracture entre les élites et le grand public, en France ce rejet est partagé par toutes les strates de la population. À ce phénomène s’ajoute la perte de confiance dans le système médiatique, qui atteint un stade inédit avec une confiance tombée à 43 %, soit une chute de 5 points en un an » relate le journaliste.

Une perche à saisir lorsque l’on s’apprête à parler des Juifs de France en les scrutant depuis Israël. « Le départ des Juifs de France est un symptôme d’une...