C’est au psychologue Sheldon Cohen et à ses collègues que l’on doit ce test intitulé l’« Échelle du stress perçu », créé en 1983 et destiné à évaluer à quel point une personne perçoit globalement les situations de sa vie comme étant stressantes. Selon la théorie de l’évaluation cognitive, mise au point par Richard Lazarus, une situation est stressante lorsqu’elle est évaluée par une personne comme dépassant ses ressources d’adaptation et mettant en danger son bien-être. La perception du stress par une personne serait donc une meilleure mesure du niveau de stress que les caractéristiques des situations elles-mêmes (telles que mesurées par d’autres tests). 

Attention, ce test ne fait pas office de diagnostic. Mais il peut servir de signal d’alarme …

Pour optimiser ce test, il est conseillé de répondre le plus spontanément possible, de cocher une seule réponse par question, en prenant pour base les évènements, pensées et sensations des 30 derniers jours. Certaines questions sont proches mais il existe des différences entre elles.

Question 1- Au cours du dernier mois, combien de fois avez-vous été dérangé (e) par un évènement inattendu ?

  • Jamais : compter 1 pour calculer le score,
  • Presque jamais : compter 2 pour calculer le score,
  • Parfois : compter 3 pour calculer le score,
  • Assez souvent : compter 4 pour calculer le score,
  • Souvent : compter 5 pour calculer le score.

Question 2 – Au cours du dernier mois, combien de fois vous a-t-il semblé difficile de contrôler les choses importantes de votre vie ?

  • Jamais : compter 1 pour calculer le score,
  • Presque jamais : compter 2 pour calculer le score,
  • Parfois : compter 3 pour calculer le score,
  • Assez souvent : compter 4 pour calculer le score,
  • Souvent : compter 5 pour calculer le score.

Question 3 – Au cours du dernier mois, combien
de fois vous êtes-vous senti(e) nerveux(se) ou stressé(e) ?

  • Jamais : compter 1 pour calculer le score,
  • Presque jamais : compter 2 pour calculer le score,
  • Parfois : compter 3 pour calculer le score,
  • Assez souvent : compter 4 pour calculer le score,
  • Souvent : compter 5 pour calculer le score.

Question 4 – Au cours du dernier mois, combien de fois vous êtes-vous senti(e) confiant(e) à prendre en main vos problèmes personnels ?

  • Jamais : compter 5 pour calculer le score,
  • Presque jamais : compter 4 pour calculer le score,
  • Parfois : compter 3 pour calculer le score,
  • Assez souvent : compter 2 pour calculer le score,
  • Souvent : compter 1 pour calculer le score.

Question 5 – Au cours du dernier mois, combien de fois avez-vous senti que les choses allaient comme vous le vouliez ?

  • Jamais : compter 5 pour calculer le score,
  • Presque jamais : compter 4 pour calculer le score,
  • Parfois : compter 3 pour calculer le score,
  • Assez souvent : compter 2 pour calculer le score,
  • Souvent : compter 1 pour calculer le score.

Question 6 – Au cours du dernier mois, combien de fois avez-vous pensé que vous ne pouviez pas assumer toutes les choses que vous deviez faire ?

  • Jamais : compter 1 pour calculer le score,
  • Presque jamais : compter 2 pour calculer le score,
  • Parfois : compter 3 pour calculer le score,
  • Assez souvent : compter 4 pour calculer le score,
  • Souvent : compter 5 pour calculer le score.

Question 7 – Au cours du dernier mois, combien de fois avez-vous été capable de maîtriser votre énervement ?

  • Jamais : compter 5 pour calculer le score,
  • Presque jamais : compter 4 pour calculer le score,
  • Parfois : compter 3 pour calculer le score,
  • Assez souvent : compter 2 pour calculer le score,
  • Souvent : compter 1 pour calculer le score.

Question 8 – Au cours du dernier mois, combien de fois avez-vous senti que vous dominiez la situation ?

  • Jamais : compter 5 pour calculer le score,
  • Presque jamais : compter 4 pour calculer le score,
  • Parfois : compter 3 pour calculer le score,
  • Assez souvent : compter 2 pour calculer le score,
  •  Souvent : compter 1 pour calculer le score.

Question 9 – Au cours du dernier mois, combien de fois vous êtes-vous senti(e) irrité(e) parce que les évènements échappaient à vôtre contrôle ?

  • Jamais : compter 1 pour calculer le score,
  • Presque jamais : compter 2 pour calculer le score,
  • Parfois : compter 3 pour calculer le score,
  • Assez souvent : compter 4 pour calculer le score,
  • Souvent : compter 5 pour calculer le score.

Question 10 – Au cours du dernier mois, combien de fois avez-vous trouvé que les difficultés s’accumulaient à un tel point que vous ne pouviez les contrôler ?

  • Jamais : compter 1 pour calculer le score,
  • Presque jamais : compter 2 pour calculer le score,
  • Parfois : compter 3 pour calculer le score,
  • Assez souvent : compter 4 pour calculer le score,
  • Souvent : compter 5 pour calculer le score.

 

Pour calculer le score, il vous suffit d’ajouter les chiffres qui figurent au niveau de chaque réponse.

Vous cumulez un score inférieur à 21

Vous savez gérer votre stress, vous adapter. Pour vous, il existe toujours des solutions.

 

Vous cumulez un score compris entre 21 et 26

Vous savez faire généralement face au stress, mais il existe un certain nombre de situations que vous ne savez pas gérer. Vous êtes parfois animé d’un sentiment d’impuissance qui entraîne chez vous des perturbations émotionnelles. Vous seriez, toutefois, tout à fait capable de sortir de ce sentiment d’impuissance grâce aux méthodes de stratégie de changement.

Vous cumulez un score supérieur à 27

La vie est une menace perpétuelle pour vous. Vous avez le sentiment de subir la plupart des situations et de ne pouvoir rien faire d’autre. Ce fort sentiment d’impuissance, lié à votre représentation de la vie, pourrait vous faire basculer dans la maladie. Un travail sur votre schéma de pensée serait souhaitable, ainsi qu’un changement dans votre manière de réagir.