►►► DOSSIER (16 pages)

Les optimistes construisent des centres communautaires géants, les prudents cherchent l’investissement miracle en Terre Sainte « car on ne sait jamais », tandis que les plus pessimistes, souvent résignés, s’inscrivent à l’Agence Juive « parce qu’il n’y a plus le choix ». En dépit des déclarations rassurantes de la classe politique française à la veille d’une élection présidentielle particulièrement incertaine, jamais les Juifs de France ne se sont sentis aussi tiraillés...
  • COMMENT SE PORTE LA COMMUNAUTÉ JUIVE DE FRANCE ? (p.28)
  • ÊTRE JUIF À PARIS, EN BANLIEUE OU EN PROVINCE : ÇA CHANGE QUOI ? (p.34)
  • MALHEUREUX COMME JUIF EN FRANCE ? (p.42)
  • L’AVIS DE LA SPÉCIALISTE (p.44)
  • SERGE MOATI :« J’AIMERAIS QU’ON ENTENDE CE TROUBLE DES JUIFS FRANÇAIS » (p.48)
En France, les préjugés antisémites ont le vent en poupe au sein de la population française :
56% considèrent que « les Juifs ont beaucoup de pouvoir »
56% qu’« ils sont plus riches que la moyenne des Français »
41% qu’ « ils sont trop présents dans les médias »

Chiffres issus du sondage IPSOS Perceptions et attentes de la population juive publié en 2016 et commandé par la Fondation du Judaïsme français

L’antisémitisme, principale préoccupation des Juifs :
92% des Juifs estiment que l’antisémitisme a augmenté loin devant le chômage (23%), ou le pouvoir d’achat (27%)
… Auquel s’ajoute le sentiment d’insécurité :
Plus de 6 Juifs sur 10 éprouvent des...

Pour lire la suite de cet article et accéder à toutes nos DOSSIERS & ENQUÊTES, vous devez être abonné à une de nos OFFRES :

►►► OFFRE INTÉGRALE or ►►► OFFRE NUMÉRIQUE à partir de 6,90 ₪
ou Connectez-vous si vous êtes déjà abonné.

Vous n'êtes pas convaincu? ALORS LISEZ CET ARTICLE