Pendant que les constructeurs automobiles rivalisent d’annonces tonitruantes sur le véhicule autonome, les entreprises qui fournissent les technologies essentielles à son bon fonctionnement font discrètement leur chemin en Israël. Les entrepreneurs israéliens raffolent de ce genre de paradoxe ! Car leur pays, dont la contribution à l'industrie automobile a longtemps été marginalisée, est sur le point de devenir LE passage incontournable pour ces plus grands noms de l’automobile.
Et pour cause ! Le secteur automobile a collecté pas moins de 814 millions de dollars en 2017 - soit le triple du montant recueilli en 2015… Avec quelque 550 startups locales actives dans la mobilité intelligente, son expertise est désormais reconnue au niveau des technologies nécessaires à la révolution automobile: batteries de voiture se rechargeant en cinq minutes, capteurs analysant l’environnement routier, véhicules s’informant sur les conditions routières, etc… . Et ce ne sont là que quelques-uns des projets sur lesquels les entreprises israéliennes travaillent pour créer la voiture de demain. Décryptage.
l y a peu, US News & World Report ont classé Israël au huitième rang mondial des nations innovantes, sur la base d’une enquête menée auprès de plus de 21 000 personnes réparties sur quatre continents. De son côté, Bloomberg News, saluant les progrès du secteur High Tech israélien, a classé l’État juif au dixième rang des pays les plus innovants, devantles États-Unis et le Royaume Uni.

Pour lire la suite de cet article et accéder à toutes nos DOSSIERS & ENQUÊTES, vous devez être abonné à une de nos OFFRES :

►►► OFFRE INTÉGRALE or ►►► OFFRE NUMÉRIQUE à partir de 6,90 ₪
ou Connectez-vous si vous êtes déjà abonné.

Vous n'êtes pas convaincu? ALORS LISEZ CET ARTICLE