Jeffrey Goldberg ©DR

En 2016, Jeffrey Goldberg, correspondant de The Atlantic qui écrit fréquemment sur Israël et le Moyen Orient, déclenche une tempête sur la toile en tweetant : « J’aime beaucoup de gens chez Haaretz, et beaucoup de leurs positions, mais l’anti-israélisme et l’antisémitisme caricaturaux peuvent être agaçants ».

Il qualifie également le quotidien anglophone Jerusalem Post de « dingo », puisque comme son confrère Haaretz, il présente une « faiblesse pour le sinat ‘hinam ».

A.L