Les intellectuels juifs dans la tourmente de l’affaire Bensoussan

66
Bien que Georges Bensoussan, historien de la Shoah, auteur de Les Territoires perdus de la République et d’Une France soumise, ait été relaxé par le Tribunal correctionnel de Paris en mars dernier, il n’en demeure pas moins que son procès a pendant plusieurs mois créé la polémique dans le cercle des intellectuels juifs de France. On ne compte plus les tribunes publiées en défense de l’historien, d’Elisabeth Badinter à Jacques Tarnero, Alain Finkielkraut ayant même démissionné du comité d’honneur de la Licra.

Rappel des faits. 

En octobre 2015, au micro de l’émission Répliques d’Alain Finkielkraut sur France Culture, Georges Bensoussan, historien de la Shoah et notamment auteur de Les Territoires perdus de la République et d’Une France soumise, déclarait : « Aujourd’hui nous sommes en présence d’un autre peuple qui se constitue au sein de la nation française, qui fait régresser un certain nombre de valeurs démocratiques qui nous ont portés… Il n’y aura pas d’intégration tant qu’on ne sera pas débarrassé de cet...

Pour lire la suite de cet article et accéder à toutes nos DOSSIERS & ENQUÊTES, vous devez être abonné à une de nos OFFRES :

►►► OFFRE INTÉGRALE or ►►► OFFRE NUMÉRIQUE à partir de 9,90 ₪
ou Connectez-vous si vous êtes déjà abonné.

Vous n'êtes pas convaincu? ALORS LISEZ CET ARTICLE