En Juin 2015, une décision gouvernementale fixait l’emploi des seniors comme une nouvelle priorité stratégique. Une décision motivée par les projections démographiques indiquant que le nombre de personnes âgées, évalué aujourd’hui à 850.000 personnes, devrait doubler d’ici à 2030.

En Décembre 2015, la ministre de l’Egalité des sexes, des Minorités et des Personnes âgées, Gila Gamliel (Likud), a donc proposé un premier projet pilote pour l’emploi des séniors : Quatre-vingt postes créés dans les ministères et destinés à être occupés pour une période maximale de trois ans à raison de cent-vingt heures de travail maximum par mois.