Au Moyen-Orient, tout va vite, très vite, parfois trop vite ! Samedi 31 Octobre, un Airbus A321 d’une compagnie russe s’est écrasé au beau milieu du Sinaï. L’intégralité des passagers et de l’équipage a perdu la vie dans le crash.

Des experts ont été dépêchés sur place afin de déterminer la cause de la catastrophe. Soucieux de préserver leur économie touristique, les Egyptiens se sont entêtés à évoquer une désintégration en plein vol provoquée par une panne technique. Les Russes n’ont pas démenti ce qui leur évitait de voir leur suprématie militaire écornée par une action terroriste menée par une...

Pour lire la suite de cet article et accéder à toutes nos DOSSIERS & ENQUÊTES, vous devez être abonné à une de nos OFFRES :

►►► OFFRE INTÉGRALE or ►►► OFFRE NUMÉRIQUE à partir de 6,90 ₪
ou Connectez-vous si vous êtes déjà abonné.

Vous n'êtes pas convaincu? ALORS LISEZ CET ARTICLE