Bus driving in Tel Aviv, Israel
Le jour du Shabbat reste un moment privilégié de la semaine pour la majorité des Israéliens. Ils sont ainsi 64 % à organiser un repas en famille selon une étude de l’institut Maagar Mohot, réalisé en 2013. S’il n’est pas respecté au sens hala’hique du terme par l’ensemble de la population, le Shabbat constitue tout de même pour près de 70 % des habitants une journée de repos, chômée pour l’essentiel des actifs. Pour autant, tout n’est pas à l’arrêt dans l’État juif à l’occasion de ce rendez-vous divin de 25 heures. Récapitulatif sur ce qui fonctionne le Shabbat ou pas…

Transports publics
Les Israéliens sont 74 % à se déclarer en faveur d’un service total ou partiel des transports publics le Shabbat (un chiffre qui s’élève à 94 % quand on interroge la population non-religieuse, à 67 % pour les sondés traditionalistes, et 52 % pour les...

Pour lire la suite de cet article et accéder à toutes nos DOSSIERS & ENQUÊTES, vous devez être abonné à une de nos OFFRES :

►►► OFFRE INTÉGRALE or ►►► OFFRE NUMÉRIQUE à partir de 6,90 ₪
ou Connectez-vous si vous êtes déjà abonné.

Vous n'êtes pas convaincu? ALORS LISEZ CET ARTICLE