Le secteur touristique : une manne pour Israël

57

Israël a terminé l’année 2017 avec un nombre de touristes qui n’a jamais été atteint depuis la création de l’État en 1948.
Retour en chiffres sur cette année record pour un pays qui n’avait jamais accueilli autant d’étrangers …

Croissance de + 25% (comparativement à l’année précédente 2016), des entrées touristiques depuis le mois de janvier jusqu’au mois de novembre 2017.

 

3 600 000  touristes ont débarqué en Israël durant l’année 2017.

Le tourisme français enregistre également un record sur la même période avec une hausse de 8%…

41% des touristes étaient déjà venus en Israël au moins une fois auparavant.

105 000 chinois ont visité le pays (augmentation de 46% par rapport à 2016 et 139% par rapport à 2015) grâce à l’ouverture d’une ligne aérienne Shanghai-Tel-Aviv.

91% des touristes ayant répondu à des questionnaires ont donné une mention « très bien à excellent » pour qualifier leur séjour.

1ère fois
Selon le journal Globes, environ 59 % des touristes se rendaient en Israël pour la première fois.

5,8 milliards
Somme que le tourisme a injectée dans l’économie israélienne.

18 nouvelles liaisons aériennes vers l’aéroport international Ben Gourion ont été ouvertes cette année (vols directs via les compagnies aériennes LOT, Ryanair, Wizz Air et WOW).

47 vols/semaine
Grâce aux campagnes de communication d’hiver de l’office du tourisme, le nombre de vols vers Eilat est arrivé à 47 par semaine, contre  seulement 4 vols il y a quatre ans !

8ème rang
Place qu’occupait Israël parmi les 17 destinations touristiques préférées du célèbre magazine américain Harper’s Bazaar, publié en janvier 2017 !

1,2 milliard de NIS
Budget actuel du ministère du Tourisme. 

Yariv Levin ©DR

“Le tourisme en Israël jouit d’un magnifique potentiel. Nous bénéficions de tout ce qu’il faut : un climat excellent, l’histoire, la religion, des sites naturels fabuleux et des habitants qui parlent une multitude de langues “.
” Ces chiffres ne sont pas une coïncidence mais le résultat d’une politique délibérée. Cette affluence de touristes est un bienfait pour l’économie israélienne, pour l’emploi et pour l’image du pays à l’étranger “.
Ministre du Tourisme, Yariv Levin