© Else

Sculpture sur toile avec différents objets constituant le corps et un véritable violon.
Cette œuvre s’inspire de ma vie où la musique occupe une place aussi importante que celle de la peinture. La musique est l’une de mes raisons de vivre.
Ce violoniste joue pour nous, vous, moi, les lecteurs du Mag’, tous ceux qui sont en face de lui. Il joue dans la joie ! Cependant, ce violon peut aussi être langoureux, nostalgique… Le petit personnage en bas à droite sera, au choix, le chef d’orchestre ou une personne du public, debout, en train d’applaudir les bras en l’air.

© DR

BIO EXPRESS

Autodidacte, farouchement libre, ELSE peint le monde qui l’entoure avec un mélange de pudeur, de liberté et de grande vitalité. Ses techniques lui sont propres et uniques.
Ses peintures transmettent l’espoir, la force et l’envie d’un ailleurs toujours possible. Des rouges profonds et généreux aux oranges intenses, des blancs lumineux aux gris irisés, ELSE exalte les couleurs, magnifie les traits du monde qu’elle observe et y laisse une trace sensorielle, une mémoire de tous les sens qui éveillent les souvenirs de l’enfance, de l’amour, d’un éveil des sens universel et mystique.
Les toiles d’ELSE ont illuminé plus d’une centaine d’expositions, de Paris à New York, en passant par Pékin. Elles ont séduit un grand nombre de galeristes, de journalistes et d’amateurs d’art.