Juin – Juillet 2016
LEMAG #7

ÉDITO: “Tic Tac, Tic Tac…”

Selon une étude menée par Microsoft en 2015, notre capacité à être ultra connecté (grâce ou à cause des nouvelles technologies) a fait chuter notre temps de concentration moyen. De 12 secondes, il serait ainsi passé à 8 secondes en 15 ans. 1,2,3,4,5,6,7,8. À peine le temps de construire une pensée et encore moins de la développer ! Devenus complètement addicts à la rapidité d’exécution et à la prolifération des informations, nous éprouvons de plus en plus de mal à vivre le moment présent, tandis qu’une impression de constant surbooking nous étreint dès le réveil. Le temps nous échappe, c’est un fait. Et même si Paul Claudel affirmait : « Ce n’est pas le temps qui manque, c’est nous qui lui manquons », notre génération est confrontée au syndrome de l’horloge emballée. Notre tradition nous enjoint et nous permet, via des rendez-vous réguliers avec l’éternité, de devenir maître de notre temps. Chaque semaine, il nous est ainsi demandé de cesser notre course folle contre la montre…